window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-113130032-3'); Actualités - Bureau Cogi
Responsive menu
067/21 61 01
Fax: 067/22 09 63
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00

Actualités

Corona : stress ou résilience ?

Un collègue m'a envoyé ce message sur WhatsApp : « Suis débordé. Je ne comprends pas tous ces gens qui parlent de repos et de ralentissement ? ». Le même jour, on peut lire dans le journal : « Stress test pour les familles ». D’autres personnes sont préoccupées par les risques sanitaires, ou par les conséquences financières de cette épidémie. Sans parler de l’énorme pression que subissent ceux qui sont en première ligne et qui prennent soin des autres. L’on pourrait parler d’une situation de guerre. Le coronavirus génère du stress, c’est un fait.

Veillez à ne pas confiner votre esprit

C’est comme si notre cerveau était constamment en état d’alerte pour détecter, éviter ou déjouer le danger à temps. Ce qui n’est évidemment pas anormal. D’un point de vue évolutionniste, il est plus important de survivre que de profiter, être heureux, prendre du bon temps, trouver l’inspiration, ... .

Cependant, si ce stress persiste pendant une longue période, le confinement guette notre esprit. Nous n’avons plus les idées claires, nous voyons plus de problèmes que de solutions et nos émotions sont bousculées. Notre santé, notre environnement et notre travail sont impactés. En cas de stress prolongé, nous avons donc tout intérêt à passer à un autre système. Plus que jamais, il est essentiel de développer votre résilience.

Optez pour la résilience

Il est normal de ressentir une tension supplémentaire pendant cette période. Mais il faut faire particulièrement attention à ce que celle-ci ne devienne pas incontrôlable.

Attentif à vos émotions

Partagez vos sentiments et vos inquiétudes avec d’autres personnes. Vous n’êtes pas seul(e). Prenez des nouvelles de vos collègues. En particulier lorsqu’ils font du télétravail. Les signaux de stress sont alors plus difficiles à détecter. Il est conseillé de s’informer de manière active. Vous vous en sortez ? Vous avez des questions ? Quelles solutions recherchez-vous ?

Attentif à la détente

Faites suffisamment d’exercice et aérez-vous. Aménagez-vous des moments à faible stimulation (sans écran) et limitez le nombre de fois où vous consultez les nouvelles. Accordez de la place à l’humour. Cela procure tellement de bien-être de rire, pourquoi vous en priver ? Veillez à dormir suffisamment.

Attentif à votre respiration

Un exercice de respiration fait également des merveilles. Il suffit d’inspirer et d’expirer calmement et très consciencieusement plusieurs fois. Vous pouvez également faire un exercice guidé via l’une des nombreuses applications gratuites (Insight Timer, Cardiac Coherence Free, Kardia, Headspace, …).

Attentif à la structure

Vous constaterez peut-être aussi que vous vous organisez progressivement dans cette nouvelle situation. Continuez à bien planifier et organiser votre travail. Structurez vos journées comme vous en avez l’habitude. Vous faites actuellement du télétravail ? Consultez notre dépliant qui contient de nombreux conseils sur le travail à domicile.

Attentif à ce qui va bien

La beauté cachée. Une belle expression pour indiquer qu’il y a du positif dans chaque situation difficile. Qu’avez-vous vu s’épanouir malgré et grâce au coronavirus ?

Montrez l’exemple à vos collègues et aux personnes confinées avec vous et focalisez-vous sur ce qui va bien. Parlez-en, posez des questions. Quel bon moment avez-vous passé aujourd’hui ? De quoi êtes-vous satisfait(e) ? Qu’est-ce qui a bien fonctionné ?

Attentif aux faits

Faites attention à ne pas ressasser des idées noires. Posez-vous la question : s’agit-il d’un fait ou d’une supposition, d’une réflexion ? Laissez tomber ce que vous ne pouvez pas changer et mettez votre énergie dans ce que vous pouvez changer.

Attentif aux contacts

L’homme est un être social. Nous avons besoin de sentir que nous faisons partie d’un groupe. Il existe de nombreuses manières d’entretenir ces contacts à l’heure actuelle. Différentes plateformes numériques vous permettent de rester en contact avec vos collègues, votre famille, vos amis, ... Réfléchissez à la manière dont vous pouvez apporter quelque chose aux autres en ce moment : offrir de l’aide, prendre contact plus régulièrement, faire un compliment plus souvent, ... Restez aimable et indulgent(e) avec les autres. Chacun fait ce qu’il peut.

Conseils destinés à l'employeur

Vous faites sans aucun doute déjà beaucoup d’efforts pour soutenir vos collaborateurs en ces temps agités. Voici nos recommandations :
Vous êtes peut-être vous-même soumis(e) à une forte pression. N’hésitez donc pas à appliquer les conseils précités pour vous-même.
Soyez conscient(e) du stress supplémentaire que cette crise du coronavirus engendre pour vos collaborateurs. Montrez-vous compréhensif(ve) et soyez ouvert(e) à la discussion.
Nous vous conseillons d’accorder encore plus d’attention à une communication claire lorsque vous présentez de nouvelles procédures et attentes, de nouveaux outils, ... La communication de nouvelles informations peut être perturbée par la situation tendue.

Montrez votre reconnaissance pour les efforts fournis par vos collaborateurs.

Le soutien social est une méthode connue pour amortir les troubles liés au stress. Vous pouvez mettre en place une concertation avec les travailleurs à domicile via une plateforme en ligne et montrer votre appréciation pour les initiatives de vos collaborateurs : un quiz quotidien de 5 minutes, un afterwork virtuel le vendredi soir, …

Lundi 23 mars 2020

Retour